Les dispositifs différentiels résiduels (DDR) , c’est quoi au juste ?

Les dispositifs différentiels résiduels

Le concepteur de l’installation électrique doit faire appel à cet indispensable dispositif pour assurer la protection des personnes contre les contacts directs et indirects

contact indirect
Contact Indirect
contact direct
Contact Direct

Le choix se fait en fonction du type de charge et de leurs environnements, tout en répondant aux exigences de la norme en matière de protection et en fonction du régime du neutre choisi , ils doivent assurer la coupure de tous les conducteurs actifs du circuit en cas de détections de défaut résiduel.

également ils doivent être choisis de façon à limiter les risques de déclenchements indésirables dus aux perturbations électromagnétiques. Dans des cas où les perturbations sont particulièrement importantes ou lorsque la continuité de service est particulièrement nécessaire, il est recommandé d’installer des DDR à immunité renforcée à définir, au cas par cas, entre l’utilisateur et le constructeur. NFC 15-100 Article 531.2.1.4

la norme prévoit plusieurs type de différentiel.

DDR type AC
protection différentiel type AC

DDR pour lequel le déclenchement est assuré pour des courants différentiels
alternatifs sinusoïdaux, qu’ils soient brusquement appliqués ou qu’ils augmentent lentement, C’est le cas d’application le plus général.

DDR type A

Il protège contre les courants de défaut comportant une composante continue et aussi contre les courants de défaut alternatifs sinusoïdaux. C’est le cas particulier des défauts survenant sur les matériels de classe I comportant des redresseurs. Dans l’habitat, les DDR du type A sont principalement utilisés pour protéger les circuits alimentant le lave-linge et les plaques de cuisson.

DDR type B

Il protège contre les courants de défaut continus lisses, contre les courants de défaut comportant une composante continue, ainsi que contre les courants de défaut alternatifs sinusoïdaux.

DDR a immunité renforcée

Parmi les DDR à déclenchement instantané, les DDR à immunité renforcée présentent l’avantage de limiter le risque de déclenchement indésirable dû aux perturbations électromagnétiques conduites par le réseau où générées par certaines charges (alimentation d’appareils électroniques…). Les DDR renforcés sont souvent du type A

Les DDR type S
DDR type S

Présentent  un très haut niveau d’immunité contre les déclenchements indésirables, notamment en raison de leur temps minimal de non-réponse (40 ms). Ils peuvent être installés en amont des parafoudres.

Les DDR 30 mA type Hi, Si ou Hpi,
Les DDR 30 mA type Hi, Si ou Hpi,

assurent  une haute immunité pour les appareils les plus critiques, tels qu’une alarme, un congélateur où du matériel informatique.

Remarque importante pour les installateurs ils doivent procéder à un test d’isolement de leur installation électrique avant la mise en service, pour éviter des défauts d’isolement qui peuvent porter préjudice aux personnels exploitants ou provoquer des arrêts.

je vous recommande la lecture de ces deux articles en relation avec le sujet la protection différentielle et également la prévention des risques électriques

pour savoir plus sur ce sujet je vous recommande l’article suivant ; https://www.promotelec.com/pro/fiche-dossier/dispositifs-differentiels-residuels-ddr/

close
Image par défaut
lokmane boussaa
Consultant Formateur Electricité Basse tension Ingénieur en électrotechnique de formation ayant une solide expérience dans le domaine de la distribution électrique Basse tension ainsi que la qualités de l’énergie Electrique. Créateur du SITE LOKELECT ENGINEERING
Publications: 24
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
Badge de confiance